PRAXIS 74

« Supervision- Formation- Recherche »

www.praxis74.com / serge.didelet@wanadoo.fr

Cabinet de psychanalyse : 23 rue de Savoie 74700 Sallanches 06.16.13.26.48.

SIRET : 42373951500025

 

J’anime chaque année un séminaire, partage en petit groupe d’une question ou d’un sujet que j’ai mis au travail préalablement durant toute une année, parfois plus… En 2015, ce fut : « Louis Althusser, entre génie et déraison », en 2016 : « Jean Oury, celui qui faisait sourire les schizophrènes ». Je propose également des formations thématiques, en adéquation aux problématiques des équipes du social, du médico-social, du sanitaire.

 

FORMATIONS 2017

 

Transmission et transférabilité de la psychothérapie institutionnelle (deuxième année)

« L’aliénation, par Jean Oury… » 

Ce groupe de travail aura pour objet l’étude ainsi que la lecture individuelle et collective du séminaire de Jean Oury sur l’aliénation (1990-1991). Ce séminaire se propose comme une introduction aux problèmes des rapports entre l’homme et son milieu. Oury s’étaye des élaborations de la métapsychologie de Freud, augmentée par Lacan, afin « d’attraper » les mécanismes des processus aliénatoires. Ces regroupements seront peut- être l’occasion – pour le sujet – de faire le point, par lequel chacun pourra mesurer où il en est de sa propre aliénation, qu’elle soit transcendantale ou sociale. Ce séminaire 2017 estdans le droit-fil du séminaire 2016, intitulé : « Jean Oury, celui qui faisait sourire les schizophrènes » ; seules les modalités pédagogiques ont changé.

Il sera structuré en trois journées :

  • Le 3 juin.

  • Le 9 septembre.

  • Le 4 novembre.

Horaires : 9h à 12h ; 13h30 à 16h30.

Lieu : Cabinet de psychanalyse au 23 rue de Savoie 74700 Sallanches.

            La globalité du séminaire représente 18 heures de formation mutuelle, interactive et guidée. Une lecture attentive préalable du séminaire de Jean Oury[1] fondera le socle épistémique de ce séminaire, dont les finalités sont de comprendre les mécanismes de la double aliénation, et de son traitement possible par le collectif institutionnel. Ce séminaire se fonde sur les méthodes actives, mais si votre participation dynamique est désirée, elle ne sera jamais extorquée. N’hésitez pas, cependant, d’enrichir ces regroupements de vignettes cliniques issues de votre pratique sociale et professionnelle.

Ce séminaire peut concerner les travailleurs sociaux, et les infirmier(e)s, psychologues cliniciens, psychiatres et/ou toutes personnes intéressées par la psychiatrie et la psychothérapie institutionnelle.

Participation individuelle : 300 euros (Formation continue : 450 euros)

 

Pour les institutions : des formations thématiques

Formations en demi-journées (9h-12-)

  • Le développement du « petit d’homme » (formation petite enfance).

  • De la prise en charge à la prise en compte.

  • Besoin, désir, demande.

  • Les conduites à risque.

  • L’accompagnement des personnes âgées en fin de vie.

  • Usager ou sujet ? Une question éthique.

  • L’amour et la haine.

  • Idéologie et Appareils Idéologiques d’Etat.

  • Histoire de la Folie.

 

Formations en journées (9h-12h/13h30-16h30)

  • Le travail d’équipe en institution.

  • Initiation à la psychanalyse.

  • Transfert et relation éducative.

  • Idéologie et inconscient.

  • Déconstruire le social.

  • Psychiatrie et psychothérapie institutionnelle.

  • L’enfant abandonnique en institution.

 

Participation (groupe douze personnes maximum) :

  • ½ Journée : 350 euros.

  • Journée : 500 euros. 

Je peux également élaborer des formations « à la carte », adaptées aux problématiques que vous pouvez rencontrer dans votre activité. Devis gratuit.

  

N’hésitez pas à me contacter :

06.16.13.26.48. / serge.didelet@wanadoo.fr/ www.praxis74.com



[1] Jean Oury, « L’aliénation », Editions Galilée 2012.