Organiser une journée d’étude autour de « la » demande laisse supposer que derrière les demandes multiples auxquelles sont confrontés les professionnels de la relation intersubjective se tient une demande, la « mère » de toutes les demandes, demande originelle que les psychanalystes ont identifié comme demande d’amour.

Ce thème de la demande mis au goût du jour par les psys, jusqu’à la caricature, quand l’absence de demande manifeste sert d’alibi à l’inaction, demande, justement, à être restitué et resitué dans toute son acuité. Il n’y a pas de sujet sans demande, il n’y a pas de demande sans sujet.

 La préoccupation d’ACLIS 74 est la place du sujet dans le social. Compte-tenu de l’apport de la psychanalyse, cette préoccupation doit prendre en compte les parts conscientes et inconscientes de la demande d’un sujet désirant.

Les acteurs des champs thérapeutiques, pédagogiques, éducatifs, psychanalytiques sont confrontés à  des demandes multiformes parfois contradictoires, voire paradoxales, celles des autres acteurs de ces champs…et les leurs.

Pour tenter d’y voir plus clair nous avons constitué des groupes de travail qui se sont attachés à clarifier certains aspects de la demande :

- Demande et contrainte, lorsque la demande première n’est pas celle du sujet mais d’un tiers « contraignant »,

- Demande du sujet dans le milieu hospitalier alors que la médecine privilégie la prise en charge somatique,

- Enfin les paradoxes de la demande lorsque les demandes concernant un sujet, outre la sienne, émanent de différentes institutions dont les finalités diffèrent : soins, éducation, insertion…

Sera également abordé le caractère ambivalent de la demande et son rapport au manque ainsi que les conséquences de la tentation d’apporter une réponse « comblante » à ce manque.

 

Programme de la journée

9h30  Accueil des participants

10h00 – 10h15 Présentation d’ACLIS 74 - Pierre Hattermann

10h15–11h15 Groupe de travail « Demande et institution » - Isabelle Guer

« De la crise à la chrysalide ... » L'accueil de la crise suicidaire en service hospitalier. Histoire d'une rencontre avec la subjectivité - Isabelle Morlion

« Ruer dans les brancards », quelle clinique possible à l’hôpital général ? - Isabelle Guer

11h15-11h30 Pause

11h30-12h00 « De la demande à l’adressage » - Dominique Meunier

12h00 - 13h30 Repas

13H30 - 14h00 « Et si je te demandais la lune » - Éric Jacquot

14H00 - 14h30 Groupe de travail « Demande et contrainte » - Jean-François Viller

14h30- 15h30 Groupe de travail « Les paradoxes de la demande » - Guillaume Peugnet

  « Plaidoyer pour une prise en compte de l’institution dans la relation intersubjective. Vers une pédagogie clinique du lien social » - Guillaume Peugnet

« Quand la demande d’aide rencontre le dévouement, ou : l’enfer est pavé de bonnes intentions » - Pierre Hattermann

15h30 – 15h45  Pause

15h45 – 16h30 Assemblée générale d’ACLIS 74

Entrée : 10 euros     Adhésion : 15 euros + entrée gratuite

Renseignements 04.50.47.91.37 ou 06.29.18.37.07